Jdi na obsah Jdi na menu
 


Au village, on n'a pas de pétrole...

21. 10. 2010

Un jour Matfys a débarqué tout dépité.

Il en frôlait la dépression ! Sa nuque vibrait au rythme de micro-oscillations dénotant la grande nervosité qui s'était emparé de lui. Il avait atteint ce qui représente pour lui  l'un des deux points les plus ignobles de la condition humaine. 

Matfys est en effet un de ces personnages typiques, tout droit sorti du vieil empire d'Autriche: du sommet de sa montagne, le reste de l'humanité lui parait ridiculement insignifiante. Noble, jamais il ne s'abaissera aux comportements les plus indignes de l'esclave : le travail et...la marche à pied.

Or ce jour-là...il avait cassé le moteur de sa voiture automobile...

- C'est innénarable ! Il n'y a plus de mécaniciens dans ce foutu trou à rats ?

- Ben sûrement, mais là faut que j'aille au boulot...

- C'est ça, va jouer au larbin si ça t'amuse, je te souhaite bien du plaisir espèce de traitre!

- Arrange toi avec Monsieur K.

- Va gagner ta croûte de prolo répugnant ! Je me débrouillerai avec Monsieur K. Entre philosophes, on se comprendra toujours...

Et je suis donc parti, un peu désolé de ne pas pouvoir aider un ami et surtout curieux de savoir comment les philosophes allaient réparer leur engin...

...le soir, la surprise était de taille...Matfys et Monsieur K. venaient d'inventer le moteur à bois  :

 

 

monsieurk_3.jpg

 

...ne restait plus qu'à régler le problème du stockage du carburant...

 

 

 

 

 

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář
 

 

 

Z DALŠÍCH WEBŮ

REKLAMA