Jdi na obsah Jdi na menu
 


La douce France n´est pas un Etat policier!

Et de courageux Citoyens dénoncèrent enfin le dangereux terroriste Buttle...non...Tuttle !

 

Etat d’urgence: Assigné à résidence à tort, il souhaite «qu’on efface cette étiquette de terroriste»

— 

Cet habitant de Septème-les-Vallons a fait condamner l’Etat pour avoir été assigné à résidence suite à une « erreur d’appréciation »

L’Etat a été condamné pour faute et devra verser à cet homme quelque 12.000 euros d’indemnités.

Comment avez-vous appris votre assignation à résidence ?

C’était deux jours après les événements qui ont choqué tout le monde à Paris. On est venu chez moi pour me remettre un document. Au début, je n’avais pas compris ce que c’était. On m’a dit de le lire. Je pensais que c’était une blague ! (rires).

Qu’avez-vous fait ?

Je me suis dit après que c’était grave et qu’il ne fallait pas plaisanter. Alors le lendemain, j’ai pris ma moto et je suis allé au commissariat du 15e arrondissement de Marseille. Ça a duré 23 jours. J’allais tous les jours pointer au commissariat. Le dimanche, quand j’y allais, il y avait personne. Pour moi, c’était un jour férié (rires). C’était tous les jours, quatre fois par jour. C’est sûr que j’ai mis de côté ma vie familiale. Pour moi, il fallait absolument que je me sorte de là car je n’ai rien à me reprocher. Je ne voyais pas pourquoi j’allais accepter le fardeau qu’on voulait me faire porter… Je ne suis pas comme ça.

Comment avez-vous vécu cette période ?

Mes enfants l’ont vécu plus mal que moi. La perquisition les a choqués. Les policiers sont venus lourdement armés. Je n’y étais pas, j’étais en train de pointer. Ma femme s’apprêtait à accompagner les enfants à l’école. Elle a entendu un craquement au niveau de la porte. Elle pensait que j’étais de retour. Elle a ouvert la porte, et c’est là qu’un wagon de tenues noires est rentré chez moi. La petite, aujourd’hui âgée de six ans, dort encore avec sa mère. Et quand elle voit un policier, elle a une peur terrible. On a beau lui dire que ce sont des gentils, quand elle est avec moi en voiture, de suite, quand elle les voit, elle se cache… Ça a été très dur pour ma famille.

Comment vous êtes-vous retrouvés dans cette histoire ?

J’ai été dénoncé par mon ancien employeur (La décision de justice indique en effet qu'« il ne fait maintenant aucun doute que M. Benaggoune a fait l’objet d’une dénonciation calomnieuse, en août 2015, de son ancien employeur Veolia avec lequel il est en contentieux depuis plusieurs années ». On le soupçonnait de s’être « beaucoup intéressé aux lieux de stockage des produits sensible », ndlr). Je n’en veux pas à l’Etat. Je n’étais pas en colère, je savais bien qu’on était dans une période spéciale. Les policiers ont fait leur travail. J’en veux à ceux qui m’ont fait cette crasse et qui m’ont dénoncé.

http://www.20minutes.fr/marseille/2034799-20170321-etat-urgence-assigne-residence-tort-souhaite-efface-etiquette-terroriste

 

***

Un rapport accablant sur les violences policières

15/03/2016 à 03:27

26 décès, 29 blessures irréversibles et 22 blessures graves : c’est le bilan glaçant des violences policières depuis 2005 selon un rapport diffusé le 14 mars...

Des faits qui ne constituent qu’un "échantillon" ou la "partie émergée de l'iceberg" ...

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/

 

Obrazek
Bienvenue au pays de la douce France...

 

Douce France, cher pays des enfants "terroristes", dénoncés par les fiers huSSards noirs de l'éducation nazionale...

 

28 janvier 2015

Un enfant de 8 ans au commissariat pour «apologie du terrorisme»

 

http://www.liberation.fr/societe/2015/01/28/un-enfant-de-8-ans-au-commissariat-pour-apologie-du-terrorisme_1190778

 

Douce France, à condition de ne pas le chanter trop fort :

Ils chantent Brassens devant les policiers et finissent au poste

Publié le 10/06/2011 à 07:56

Une trentaine de contestataires ont été interpellés mercredi soir devant le commissariat de Toulouse pour outrage parce qu'ils chantaient l'une des grandes chansons de Georges Brassens contre l'autorité avec son cri de «mort aux vaches», selon leurs propres témoignages.

Répondant à des appels à la mobilisation lancés sur internet ou par SMS, les protestataires avaient entrepris de chanter, devant le commissariat central, boulevard de l'Embouchure, la chanson dans laquelle des «mégères gendarmicides» de Brive-la-Gaillarde se ruent sur les représentants de l'ordre et font crier à un maréchal des logis: «Mort aux vaches, mort aux lois, vive l'anarchie».

Il s'agissait, ont dit les protestataires, de manifester leur soutien à un Rennais de 27 ans condamné le 27 mai pour outrage pour avoir entonné le même brûlot anarchiste, en présence de trois policiers. Ce Rennais avait écopé d'une peine d'amende et des heures de travail d'intérêt général.

http://www.ladepeche.fr/article/2011/06/10/1103204-ils-chantent-brassens-devant-les-policiers-et-finissent-au-poste.html

 

***

 

Septembre 2009

 

Obrazek

Par un beau matin d’été, une bande de touristes, curieux de tout et au courant de rien, débarqua dans la belle ville de Nancy pour y visiter son magnifique musée des Beaux-Arts.

 

A peine les billets en poche, encore tout frétillant à l’idée de se remplir les yeux de merveilles, tous traversèrent le hall à grands pas afin d'entamer au plus tôt la découverte des trésors de l'art. Bien disciplinés, ils suivirent la flèche indiquant le sens de la visite et s’apprêtèrent à pénétrer dans la première salle d’exposition. Un gardien se tenait à l’entrée, et tous, bien disciplinés, lui tendirent spontanément leur billet.

 

C’est alors que surgit, inattendu, le fameux "choc culturel" voire "de civilisation" !

 

 

La consigne était ferme et définitive. Les touristes devaient impérativement porter leur sac à dos par devant eux, sur le ventre, éventuellement sur le côté. Les yeux s’arrondirent, la surprise était de taille. Bien disciplinés, tous s’exécutèrent. Mais ça jasait sec ! Cette bande de docteurs, de physiciens, de mathématiciens, de professeurs et je ne sais quel autre genre de Citoyens, se mit à ratiociner : quel était le sens de cette très étrange et visiblement absurde mesure de sécurité ?

 

Quelqu’un finit par éclater de rire : „Ah oui c’est vrai ! Ces Français, ils sont toujours à la recherche de ben Laden !“

 

Ne restait plus qu’à comprendre le tortueux raisonnement qui veuille que les explosifs d’Al-Cia deviennent inoffensifs une fois placés sur le ventre.

 

Après enquête tous azimuts, un des fondateurs légendaires de l’Armée de Libération de Séquanie finit par nous livrer la clé du mystère : la mesure de sécurité n’avait pas pour fonction de désamorcer les bombes éventuelles, mais simplement de détecter préventivement les terroristes.

La logique est en effet limpide: le Citoyen qui refuserait de se plier à cet ordre absurde et grotesque serait immédiatement identifier comme un kamikaze usant de tout son bon sens comme d’une arme de destruction massive de connerie. C’est pour résumer l’objectif essentiel de ces incessants plans vigi-pirates et autres services de renseignements ou de sécurité : identifier les terroristes de la raison critique!

 

Alors chers touristes ingénus, pour bien préparer votre prochain séjour et éviter les mauvaises surprises culturelles, écoutez attentivement la façon dont un célèbre éditorialiste porteur de moumoute à Radio Paris, acclamé par les supporters du PSG ...

 

http://www.lorgane.com/BARBIER-BARBIER-ON-T-ENCULE-!_a709.html

 

...dépeint la destination de vos vacances de rêve:

 

" Nous sommes dans un pays où : 

 

- quand on dit Sarko je te vois,

- quand on dit casse-toi povcon

 

on est convoqués devant les tribunaux.

 

Nous sommes dans un pays où :

 

- des écoliers pour un prétendu vol de vélo,

- ou pour une bagarre à l’école,

 

sont arrêtés par les policiers..."


Barbier crache sur Dieudonné et sa liste by Dieudo_Lache_Rien

 

Son style incisif et percutant n’a pas permis au brillant éditorialiste de Radio Paris de décrire plus en détails ce fameux pays. Certes, on y dénie la plus fondamentale liberté d’expression, certes on y enferme des enfants innocents...mais filons, pour quelques lignes encore et pour compléter en partie seulement ce triste tableau, l’anaphore.

 

 

Nous sommes dans un pays où la police censure les journalistes :

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/medias__pouvoirs/20081217.OBS5965/syndicat_et_sdj_de_lafp_protestent_a_la_suite_de_censur.html

 

Nous sommes dans un pays où le fichage des Citoyens est classé secret-défense :

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cristina_%28fichier%29

 

Nous sommes dans un pays où les exactions policières restent impunies:

 

http://www.amnesty.fr/_info/rapport_france/


Nous sommes dans un pays où la délation, activité lucrative...

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_Perben_II_du_9_mars_2004

 

...pourrait devenir la règle de bonne conduite des commerçants...

 

http://moreas.blog.lemonde.fr/2009/08/30/les-etrangers-face-au-mouchardage/

 

...des avocats...

 

http://www.contribuables.org/actualite/l-actualite/fraude-fiscale-bercy-demande-aux-avocats-de-denoncer-leurs-clients/

 

...des médecins...

 

http://www.pratiques.fr/Ils-ont-ecrit-La-delation-vertu.html

 

...des enfants...

 

http://www.p-nintendo.com/news/N-1064075854.html

 

 ... et de l'ensemble des sujets des nazis qui nous gouvernent :


http://www.lexpress.fr/informations/citoyens-delateurs_654928.html

 

 

***

 

 
Comment ficher les touristes étrangers ?
 

Témoignage de vacances :


- "Ha mais ça alors ! Keskesékse pays de communistes !"


- "Saperlipopette ! Que se passe-t-il donc ?"


-"Je suis allée à la poste pour changer un peu d'argent et..."


-"Et alors ?"


-"Ils m'ont demandé mon passeport !"


...

 

Un "pays de communistes",  entendez-vous un "pays d'anticapitalistes primaires"...

 

http://www.dedefensa.org/article-anticapitalistes_de_tous_les_pays_we_are_the_world__11_11_2009.html

 

http://www.comite-valmy.org/spip.php?article415

 

 

...un pays où l'organisation de l'économie tend à détruire la libre entreprise et à instaurer un esclavage du salariat général...

 

http://www.lemonde.fr/societe/article/2009/12/16/le-nombre-de-fonctionnaires-a-augmente-de-36-depuis-1980_1281657_3224.html

 

 

...un pays où les jeunes gens rêvent de devenir fonctionnaire...

 

http://www.ladepeche.fr/article/2009/05/22/610555-Le-reve-des-jeunes-fonctionnaires.html

 

...alors que leurs compatriotes de l'étranger ont d'autres ambitions plus honnêtes...

 

http://md-frenchcitizens.blogspot.com/2009/10/gustaf-dans-une-campagne-pour.html

 

 

...à se demander si le silence criminel de Radio Paris sur ces crises financières techniquement contrôlées n'aurait pas fini par porter ses fruits en créant ad nauseam l'illusion du marché "libre" ?

 

 

***


 

Comment ficher les résidents étrangers ?

 

TEMOIGNAGE :Le formateur n'est pas un informateur !


Je souhaite témoigner d’une expérience en tant que formatrice FLE, lutte contre l’illettrisme, alphabétisation…qui m’a profondément bouleversée et questionnée sur les enjeux de cette profession, et sur son positionnement éthique.
 Lors d’une intervention auprès de parents, désirant apprendre à parler lire et écrire français, l’association m’employant me demandait de remplir des « fiches d’identification », en guise de document d’inscription à la formation.

 

http://www.formation-privee-cgt.org/article-temoignage-le-formateur-n-est-pas-un-informateur-52662518.html
 

***
 
 
Comment ficher les pauvres ?
 

Un fichier national des allocataires sociaux sera bientôt créé

Xavier Bertrand, ministre du Travail et de la Santé, a annoncé dimanche à l'AFP la mise en place d'"un fichier unique des allocataires sociaux avant la fin de l'année"

 

http://lexpansion.lexpress.fr/economie/un-fichier-national-des-allocataires-sociaux-sera-bientot-cree_260190.html

 

 

***

 

Comment ficher tout le monde ?

 


Serge Blisko dénonce les dérives qu'entrainerait... by GroupeSRC

 

 

A l'école, il me semble me souvenir d'avoir appris qu'en République la "séparation des pouvoirs" devait garantir la liberté des Citoyens...

 

samedi 24 octobre 2009

 

"L’amendement 48, auquel s’oppose la ministre de l’Economie Christine Lagarde, avait dans un premier temps été adopté par 44 voix pour et 40 contre. Mais le député UMP Jean-François Lamour, qui votait pour deux, a ensuite indiqué s’être trompé de bouton. Ce dernier a fait rectifier le vote, aboutissant à une égalité (42 pour, 42 contre) Conséquence : l’amendement sera soumis à un nouveau scrutin lundi." Triple Bonnet d’âne, dont un doublé pour Jean-François Lamour. D’abord, il assume une fausse manipulation grotesque. Incapable de réussir une opération aussi simple que choisir entre oui et non : de quoi, déjà, passer pour un crétin. Mais là où ça touche au sublime, c’est quand on se penche sur les propos de Lamour durant le débat parlementaire :"On peut le dire, les banques se sortent très bien de cette affaire, à tel point qu’on entend deux choses : elles reviennent vers leurs profits et, excusez-moi Madame la ministre, elles font des provisions pour payer des bonus à leurs traders. (...) Et je ne vous cache pas, Madame, que c’est particulièrement irritant." Voilà donc un Lamour qui explique pourquoi il va voter en faveur de la taxation des banques, qui vote effectivement pour, puis qui prétend soudain s’être trompé. Heureusement que le ridicule ne tue pas, ni l’absence totale d’amour-propre."

 

 

http://www.plumedepresse.com/spip.php?article1259


...Capri c'est donc fini ?
 

 

***


A l'école, il me semble me souvenir d'avoir appris qu'en République la Justice est indépendante...


"Le CRIF organisation sioniste au service d’un gouvernement étranger, Israël, se vante sur son site d’être intervenu auprès du Ministère de la Justice pour protéger les criminels de guerres israéliens de toute poursuite par ce pôle. INACCEPTABLE. Cette organisation qui nuit au bon fonctionnement de la Justice dans la République doit être dissoute."

 

http://www.planetenonviolence.org/France,-Creation-D-Un-Pole-Genocide-Et-Crimes-Contre-l-Humanite-Intervention-Inacceptable-Du-CRIF_a2094.html


...Capri c'est quoi déjà ?

 
***

 

A l'école, il me semble me souvenir d'avoir appris qu'en République "le pouvoir appartient au seul peuple souverain"...et le pouvoir de battre monnaie itou...

"Le 7 février 1992, les Européens ont abandonné le droit "régalien" de l'État de création monétaire. Durant la campagne ayant précédé le référendum sur le traité de Maastricht, les débats s'étaient surtout focalisés sur le passage à  une monnaie commune, l'euro, et dans une moindre mesure, sur l'indépendance de la Banque centrale. Mais une "réforme" bien plus profonde était en jeu. L'article 104 du Traité de Maastricht, transposé  dans la loi française du 4 août 1993, interdit aux Banques centrales d'autoriser des découverts, d'accorder tout type de crédit au Trésor public et à tout autre organisme ou entreprise publique. "

 


http://www.fauxmonnayeurs.org/


 


...Capri c'est fini !

 

***
 

Menaces sur la démocratie

Tzvetan Todorov
 
Les démocraties sont sorties victorieuses de leur affrontement avec le totalitarisme, et elles ne sont pas vraiment mises en danger par les théocraties qui s'installent ici ou là. En revanche, elles sont menacées par des dérives qui proviennent de l'intérieur d'elles-mêmes.


http://www.lemonde.fr/opinions/article/2009/11/14/menaces-sur-la-democratie-par-tzvetan-todorov_1267217_3232.html

 

***

 

Témoignage : mon fils Léo, 18 ans, condamné sans preuve pour l’exemple, par Georges Belenguier

 

Quatre étudiants manifestant à l’occasion de la venue à Reims de François Fillon le 19 novembre (2009 ndlr) ont été condamnés à des peines de prison avec sursis. Georges Belenguier, le père de l’un d’entre eux, dénonce une procédure expéditive et une condamnation sans preuve. Son fils, interpellé après la fin de la manifestation, a été accusé d’avoir lancé des pierres sur les forces de l’ordre, mais la vidéo censée prouver les faits n’a jamais été produite au tribunal, ni aucun témoin entendu lors d’une procédure bâclée de comparution immédiate. « Tout cela dépasse ce qu’un citoyen français peut imaginer, » s’alarme Mr Belenguier, qui dénonce les méfaits d’ « une politique sécuritaire et paranoïaque capable de briser la vie d’un jeune homme jusque là libre et heureux. »

 

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2911



***

 

Mars 2011

 

Le couvre-feu instauré à Asnières et Gennevilliers

 

http://www.francesoir.fr/actualite/faits-divers/couvre-feu-instaure-asnieres-et-gennevilliers-82564.html

 


***

 

Hadopi et les droits de l'homme en France :

"Un cadre de TF1 hostile à la loi Hadopi a écrit à sa députée, Françoise de Panafieu. Qui a fait suivre à la ministre de la Culture. Qui a transmis à la chaîne. Qui l’a licencié."


Un lecteur de Libération rappelle :

"Article 19 de la Déclaration universelle des droits de l'homme :

"Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considération de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit."

Si un député, puis un ministère de la république exerce le principe de délation afin qu'un employeur prenne la liberté de licencier un de ses salariés pour ses opinions personnelles, vous comprendrez que cette exemple est la preuve flagrante et indubitable que la France n'est plus une république démocratique mais s'est transformée subrepticement en un régime TOTALITAIRE !"

http://www.ecrans.fr/Denonce-par-Albanel-vire-par-TF1,7137.html
 
Le très incontournable et très tendance fichier CRISTINA :

CRISTINA (Centralisation du renseignement intérieur pour la sécurité du territoire et des intérêts nationaux) est un fichier français relatif au terrorisme et à l'espionnage. Il est classé « secret-défense ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/Centralisation_du_renseignement_int


Cristina, Hadopi et le petit dernier Loppsi...tous les prétextes sont bons pour ficher, contrôler et censurer feu le Citoyen.

 

12 mar 2011

 

Internet : la France placée sous la surveillance de RSF

 

En bref, notre liberté d’expression est de plus en plus sous contrôle. Nous rejoignons des pays comme la Russie, le Sri Lanka ou la Lybie.

 

http://www.gizmodo.fr/2011/03/12/internet-la-france-placee-sous-la-surveillance-de-rsf.html


Dans une vraie République, évidemment, c'est tout le contraire :

"15 février 2009 - Mardi, une résolution parlementaire sera déposée en Islande afin de faire du pays un modèle pour la protection de la liberté d'expression sur le Net."

 

http://www.laquadrature.net/fr/lislande-deviendrait-un-modele-pour-la-liberte-de-communication

INTERNATIONAL MODERN MEDIA INSTITUTE

http://immi.is/?l=en&p=intro

 

***

 

Dans une logique totalitaire, la liberté d'expression se juge négativement. Dans les territoires occupés par le nouvel ordre mondial, l'expression de la volonté populaire devient une plaie à laquelle il convient d'échapper :

 

Icesave : l'Islande échappera peut-être au référendum

 

18.02.2010

 

http://www.courrierinternational.com/breve/2010/02/18/icesave-l-islande-echappera-peut-etre-au-referendum
 

***

juin 2011

 

Diner du siècle et liberté d'expression


Scandale devant Club Le Siècle - 22 Juin 2011 by JaneBurgermeister

 


***

 

Dernière mise à jour : 24/05/2016

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář
 

 

 

Z DALŠÍCH WEBŮ

REKLAMA