Jdi na obsah Jdi na menu
 


Le robot tueur !

2015 : De la lutte des classes à la guerre...

2017 : Alerte sur le danger des "Robots tueurs"

 

***

2015

Bénéficiant d'une fiscalité l'avantageant, le robot a été placé par le propriétaire de ses droits d'exploitation en concurrence avec le pauvre Citoyen, perdant de la lutte des classes, exclu de son travail et de sa dignité de créateur...

Il reste encore au Citoyen à prendre conscience qu'il a engagé une lutte  pour sa simple survie et que la première loi d'Asimov reste de la science fiction : 

 

Robot kills man at Volkswagen plant in Germany

http://timesofindia.indiatimes.com/world/europe/Robot-kills-man-at-Volkswagen-plant-in-Germany

 

 

The First Human Killed By a Robot

The Death of Kenji Urada, 1981A Mr. Robert Williams was the first man to be killed by a robot, in a factory the year 1971. There exists no detailed description online of how it happened — unlike the second recorded accident which has a very descriptive story, borderlining something you’d anticipate to read in a Frank Miller comic. According to Wikipedia, it was quite gruesome:

Kenji Urada (born c. 1944, died 1981) was notable in that he was one of the first individuals killed by a robot. Urada was a 37-year old maintenance engineer at a Kawasaki plant. While working on a broken robot, he failed to turn it off completely, resulting in the robot pushing him into a grinding machine with its hydraulic arm. He died as a result.

http://www.thinkartificial.org/aesthetics/the-first-human-killed-by-a-robot/

 

***

 

UN delay could open door to robot wars

Tuesday 6 October 2015

The United Nations has been warned that its protracted negotiations over the future of lethal autonomous weapons – or “killer robots” – are moving too slowly to stop robot wars becoming a reality.

http://www.theguardian.com/science/2015/oct/06/autonomous-weapons-un-delay-robot-wars

 

***

2017

Des pontes de la robotique dont Elon Musk alertent l'ONU sur le danger des robots tueurs

Une centaine de responsables d'entreprises de robotique ou spécialisées dans l'intelligence artificielle, dont le milliardaire Elon Musk, ont écrit une lettre ouverte aux Nations Unies pour mettre en garde contre les dangers des armes autonomes, surnommées "robots tueurs".

Les "armes offensives (destinées à tuer, NDLR) autonomes (...) permettront des conflits armés à une échelle jamais vue auparavant et à des vitesses difficiles à concevoir pour les humains", peut-on lire dans cette lettre ouverte à la convention des Nations Unies sur les armes.

"En tant qu'entreprises mettant au point les technologiques d'intelligence artificielle et de robotique qui pourraient être détournées pour développer des armes autonomes, nous nous sentons particulièrement responsables pour tirer le signal d'alarme", disent-ils encore.

"Elles peuvent être des armes terrifiantes, des armes que des dictateurs et des terroristes utilisent contre des populations innocentes, et des armes piratées à des fins funestes"

"Nous n'avons pas beaucoup de temps pour agir. Une fois ouverte cette boîte de Pandore, elle sera difficile à refermer. C'est pourquoi nous (vous) implorons de trouver le moyen de nous protéger de ces dangers", écrivent encore les signataires, originaires du monde entier. L'ONU se penche depuis 2013 sur ce type d'armes et des réunions sur le sujet devaient avoir lieu à partir de lundi à Genève, réunions finalement annulées et reportées à novembre, selon le site internet des Nations Unies.

En 2015, plusieurs milliers de chercheurs et personnalités avaient déjà lancé un appel pour l'interdiction des "armes offensives autonomes". Elon Musk, qui est membre du Future of Life Institute, de même que le célèbre astrophysicien britannique Stephen Hawking, met régulièrement en garde contre "les dangers" de l'intelligence artificielle, citant en particulier les "robots tueurs".

(avec AFP)

 

https://www.challenges.fr/high-tech/des-pontes-de-la-robotique-dont-elon-musk-alertent-l-onu-sur-le-danger-des-robots-tueurs_494163

 

***

 

Première mise en ligne :2/7/2015 - Dernière mise à jour : 21/8/2017

 

 

Komentáře

Přidat komentář

Přehled komentářů

Zatím nebyl vložen žádný komentář